Vie rêvée de Héla Saïdi

10.0020.00 TTC

Effacer

Garantie: A vie

Ajouter aux Favoris
Comparer Report Abuse

Après une carrière de chercheur, consacrée essentiellement à l’étude du virus du sida, Héla Saïdi exerce maintenant la fonction d’expert scientifique. La convergence de la biologie vers de nombreuses sciences humaines et sociales a poussé Héla Saïdi à se passionner pour la théologie, la philosophie, ainsi que la psychologie. Dans son premier roman Vie Rêvée, l’intention centrale de l’auteure est d’étudier la relation à autrui dans ses diversités. Pour cela, on assiste à la construction psychologique d’un personnage féminin, confronté à ses différences et sa compréhension de l’autre.

Alors faut-il seulement vivre sa vie ou la rêver ?

Née dans une famille musulmane pratiquante, l’héroïne se retrouve tiraillée entre son homosexualité, ses désirs profonds, ainsi que le poids de la religion et des traditions. De bonne élève à l’école à scientifique reconnue, cette image parfaite masque une toute autre réalité… Au travers de son enfance et de la vie de Leila, sa mère, le lecteur découvre comment l’éducation réservée aux jeunes filles musulmanes, la place de la femme dans l’Islam et le poids des traditions impactent la destinée des jeunes filles musulmanes.

Le portrait de Mohamed, son père, révèle un environnement familial violent et ses conséquences sur sa vie adulte. S’extirper d’un environnement social, familial et religieux afin de mener sa propre vie est le souhait profond de l’héroïne. Mais, dans une société occidentale emplie de contradictions, son amour pour une femme pourra-t-il se concrétiser ? Leur désir sera-t-il compris ?

 L’originalité de ce roman réside dans la richesse des sujets abordés en lien avec notre société d’aujourd’hui, mais aussi avec une projection sur la société de demain, davantage « idéale ». Religion, racisme, violence faite aux femmes et aux enfants, patriarcat culturel, émigration et intégration, misogynie, préjugés, homosexualité et coparentalité… Voici les sujets qu’étudie Héla Saïdi tout au long de son roman avec beaucoup de justesse et de recul.

Poids 125 g
Livre papier ou ebook ?

Livre papier, Ebook

Nombre de pages

278

Reviews

There are no reviews yet.

Only logged in customers who have purchased this product may leave a review.

L'Information Sur Les Fournisseurs

  • Nom Du Magasin: Ilion Editions
  • Fournisseur de: Ilion Editions
  • Adresse:
  • Aucune cote n'a encore trouvé!

Après une carrière de chercheur, consacrée essentiellement à l’étude du virus du sida, Héla Saïdi exerce maintenant la fonction d’expert scientifique. La convergence de la biologie vers de nombreuses sciences humaines et sociales a poussé Héla Saïdi à se passionner pour la théologie, la philosophie, ainsi que la psychologie. Dans son premier roman Vie Rêvée, l’intention centrale de l’auteure est d’étudier la relation à autrui dans ses diversités. Pour cela, on assiste à la construction psychologique d’un personnage féminin, confronté à ses différences et sa compréhension de l’autre.

Alors faut-il seulement vivre sa vie ou la rêver ?

Née dans une famille musulmane pratiquante, l’héroïne se retrouve tiraillée entre son homosexualité, ses désirs profonds, ainsi que le poids de la religion et des traditions. De bonne élève à l’école à scientifique reconnue, cette image parfaite masque une toute autre réalité… Au travers de son enfance et de la vie de Leila, sa mère, le lecteur découvre comment l’éducation réservée aux jeunes filles musulmanes, la place de la femme dans l’Islam et le poids des traditions impactent la destinée des jeunes filles musulmanes.

Le portrait de Mohamed, son père, révèle un environnement familial violent et ses conséquences sur sa vie adulte. S’extirper d’un environnement social, familial et religieux afin de mener sa propre vie est le souhait profond de l’héroïne. Mais, dans une société occidentale emplie de contradictions, son amour pour une femme pourra-t-il se concrétiser ? Leur désir sera-t-il compris ?

 L’originalité de ce roman réside dans la richesse des sujets abordés en lien avec notre société d’aujourd’hui, mais aussi avec une projection sur la société de demain, davantage « idéale ». Religion, racisme, violence faite aux femmes et aux enfants, patriarcat culturel, émigration et intégration, misogynie, préjugés, homosexualité et coparentalité… Voici les sujets qu’étudie Héla Saïdi tout au long de son roman avec beaucoup de justesse et de recul.